Les Français sont de grands joueurs d’argent

Une étude sur le comportement des Français vis-à-vis des jeux d’argent a été récemment réalisée par l’institut BVA.

L’étude a été effectuée dans le but de connaître les tendances des habitants de l’hexagone quant à la pratique des jeux d’argent en ligne ou terrestres et leur préférence sur le large panel d’opérateurs dont dispose le pays à l’heure actuelle.

Un chiffre d’affaires de 46 milliards d’euros, tous domaines de jeu confondus

Il faut dire que les habitants de la France, amateurs de jeux d’argent ne lésinent pas sur les sommes employées dans ce type de divertissement.

Effectivement, les résultats de l’étude menée par l’institut BVA permettent d’octroyer un chiffre d’affaires de 46 milliards d’euros par an à ce secteur d’activité.

6846129

Cette somme concerne tous les types de jeux et établissements à partir desquels les joueurs doivent payer leurs participations, et dont le but consiste à gagner de l’argent.

En prenant en compte de cette somme, ce chiffre d’affaires constitue aujourd’hui près de 2 000 euros par habitant et par an si l’on considère la totalité des habitants de la France comme des joueurs.  Mais cette somme se compose encore de plusieurs parts d’argent qui reviennent naturellement à certaines entités.

Jouer sur Next Casino

5 millions sur les 46 milliards reviennent, par exemple à l’Etat sous forme de taxes et d’impôts divers et 8,5 milliards sont en moyenne départagés entre les gagnants. Tout le reste est attribué aux opérateurs et à leurs budgets de fonctionnement.

Des préférences dans tous les domaines de jeux

D’une manière générale, la tendance sur la préférence des français en matière de jeux d’argent ne mène vers aucune option en particulier. Effectivement, les résultats de cette étude ont pu démontrer que les joueurs de l’hexagone appréciaient les jeux de tables comme les paris sportifs.

Les jeux de casinos disposent, par exemple d’un Produit Brut des Jeux de 2,12 milliards d’euros tandis que dans le secteur des jeux de paris, le football, le basketball ou encore le tennis est très apprécié des joueurs.

Les jeux de société comme le Monopoly et le Scrabble sont également très joués par les joueurs français.

600-000-francais-ont-des-problemes-avec-les-jeux-dargent

Les seuls domaines de divertissement qui sont délaissés par la France sont les paris hippiques qui engrangent, cependant quelques 10 milliards par an et le poker en ligne qui connaît des difficultés depuis quelques années.

Quoi qu’il en soit, malgré la crise et les diverses restrictions qui ont été imposées par le gouvernement aux opérateurs de jeux d’argent français, le marché reste très dynamique à l’échelle nationale.